Pose d’un dispositif intra-utérin (DIU)

  • Appareil génital féminin
  • Pose d'un dispositif intra-utérin

Ordonnance (Pose d’un dispositif intra-utérin (DIU)) :

Bilan biologique :
PCR Chlamydia trachomatis en prélèvement vaginal (à défaut sur premier jet urinaire)
PCR Neisseria gonorrhoeae en prélèvement vaginal (à défaut sur premier jet urinaire)
+/- PCR Mycoplasma genitalium en prélèvement vaginal (à défaut sur premier jet urinaire)
+/- hCG

Note :

Avant la pose d’un DIU, un dépistage des IST – en particulier Chlamydia trachomatis et Neisseria gonorrhoeae – est recommandé, notamment lorsqu’il y a des facteurs de risque (< 25 ans, partenaire de moins de 3 mois, partenaires multiples dans la dernière année, antécédent d’IST, rapports sexuels non protégés). Le dépistage doit être effectué idéalement le jour de la prescription ou juste avant la pose, si la patiente est asymptomatique.

Le prélèvement vaginal est légèrement supérieur au 1er jet urinaire, qui reste une bonne alternative.
Il est aussi possible de réaliser la recherche de Chlamydia trachomatis et Neisseria gonorrhoeae sur d’autres sites (pharyngé, anal), comme rappelé dans la recommandation sur les infections sexuellement transmissibles ; toutefois, l’objectif est ici de s’assurer de l’absence d’infection génitale avant le DIU.

Il existe 2 codes actes pour le laboratoire : 5301 pour la recherche sur 1 site de C. trachomatisN. gonorrhoeae… et 5304 pour la recherche des 2 avec Mycoplasma genitalium. Ces 2 codes actes sont rémunérés B85 (le premier sur une enveloppe fixe, le deuxième sur un budget prévention).
La Société Française de Dermatologie indique en 2018 de « ne pas rechercher systématiquement M. genitalium parallèlement aux autres agents responsables d’infections sexuellement transmissibles dans le cadre du dépistage de patient asymptomatiques » ; les recommandations européennes (2016) incitent au dépistage devant certains symptômes ou facteurs de risque, dont les procédures gynécologiques entraînant une rupture de la barrière cervicale, telles que la pose d’un DIU.

Coût

B85 soit 22.1€

Calcul du coût: B = 0.26ct €
Prévalence : 830 000 par an